Pourquoi et comment adopter la trottinette électrique pour vos trajets domicile-travail : 5 raisons majeures

© Freepik. Homme se rendant au travail en trottinette électrique

Voir la table des matières Ne plus voir la table des matières

En ces temps de métamorphose urbaine et de défis écologiques, les citoyens se tournent de plus en plus vers des modes de transport alternatifs. Et si la solution était littéralement à vos pieds ?

Les trottinettes électriques se font une place dans le paysage des déplacements quotidiens et suscitent un engouement croissant.

Quels sont les avantages de cette petite révolution sur deux roues ? Comment s’y prendre pour adopter ce nouveau moyen de locomotion ? Plongeons au cœur de ce phénomène qui réinvente notre manière de nous déplacer.

1. Économie et rentabilité

Une des premières raisons pour lesquelles les trottinettes électriques connaissent une montée en popularité réside dans l’économie qu’elles génèrent. Finies les dépenses en carburant ou les tickets de transport en commun qui s’accumulent. Selon une étude menée par l’ADEME en 2020, le coût d’utilisation d’une trottinette électrique est en moyenne de 0,15 € par kilomètre, contre 0,30 € pour une voiture.

Transport Quels sont les critères de sécurité à considérer pour un vélo cargo ?

Du point de vue de la rentabilité, investir dans une trottinette électrique peut donc s’avérer très judicieux. Les modèles de trottinettes sont de plus en plus abordables, et le retour sur investissement est rapide.

2. Un gain de temps appréciable

« Le temps, c’est de l’argent », dit le proverbe. Pour des trajets domicile-travail, chaque minute gagnée compte. Les trottinettes électriques offrent une souplesse et une rapidité qui permettent de circuler efficacement. Une étude publiée par l’INSEE en 2019 montre que le temps moyen de déplacement en trottinette électrique est inférieur de 15 % à celui en voiture pour les trajets inférieurs à 5 km.

Éviter les embouteillages, se garer facilement, et surtout, prendre des raccourcis inaccessibles aux voitures sont autant de bénéfices qui vous feront gagner du temps précieux.

3. Aspect écologique

Face aux défis climatiques, le choix d’un moyen de transport moins polluant devient impératif. Une trottinette électrique consomme environ 90 % moins d’énergie qu’une voiture pour des trajets équivalents, selon les chiffres de l’Union Européenne.

Adopter la trottinette électrique, c’est participer à la réduction des émissions de CO2, améliorant ainsi la qualité de l’air de nos villes.

Mobilité Comment choisir son vélo électrique ? Les critères impératifs à connaître avant d’acheter

4. Facilité d’utilisation et d’entretien

Une trottinette électrique ne nécessite pas un grand apprentissage. Sa prise en main est rapide, et la maniabilité permet de s’adapter à différents environnements urbains. De plus, l’entretien est relativement simple et coûte moins cher que celui d’une voiture.

Il est toutefois crucial de respecter certaines règles de sécurité, comme le port du casque, et de s’assurer que la trottinette est bien entretenue pour garantir une utilisation optimale et sécurisée.

5. Flexibilité et polyvalence

L’intermodalité, ou la possibilité de combiner plusieurs modes de transport en un seul trajet, est l’un des grands atouts de la trottinette électrique. Vous pouvez par exemple emprunter le train ou le métro avec votre trottinette et terminer votre trajet sur deux roues, rendant vos déplacements plus fluides.

De plus, les modèles actuels sont souvent pliables et légers, ce qui facilite grandement leur transport et leur rangement.

L'évasion à portée de guidon : une femme savoure un moment de répit au bord de l'eau, entre deux déplacements en trottinette
L’évasion à portée de guidon : une femme savoure un moment de répit au bord de l’eau, entre deux déplacements en trottinette

La trottinette électrique, un choix judicieux pour les entreprises

De plus en plus d’entreprises encouragent l’adoption de la trottinette électrique au sein de leurs équipes, perçue comme un moyen de transport qui allie efficacité et écoresponsabilité.

Transport Quels critères privilégier pour choisir un GPS vélo adapté à la ville ?

Certaines proposent des plans de financement ou des subventions pour aider leurs employés à acquérir une trottinette électrique.

L’impact est double : réduire l’empreinte carbone de la société et favoriser le bien-être des salariés grâce à un mode de déplacement moins stressant.

Trottinettes électriques et législation : ce qu’il faut savoir sur l’indemnité kilométrique

L’incitation à utiliser la trottinette électrique pour les trajets domicile-travail prend de l’ampleur en France, notamment grâce à des indemnités kilométriques. Ces dernières sont encadrées par les décrets 2017-196 du 16 février et 2017-1851 du 29 décembre 2017. Voici les critères principaux pour qu’une trottinette électrique soit éligible à cette indemnité :

  • Homologation : La trottinette doit être homologuée selon les normes européennes en vigueur.
  • Puissance du moteur : Elle ne doit pas dépasser 250W, pour une vitesse maximale de 25 km/h.
  • Équipements de sécurité : La trottinette doit être équipée de feux avant et arrière, d’un avertisseur sonore et de freins efficaces.

Selon une étude de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris de 2021, les entreprises proposant cette indemnité ont observé une hausse significative de l’adoption de la trottinette électrique comme moyen de transport.

  • Avantage financier : L’indemnité kilométrique constitue une véritable incitation économique pour les salariés.
  • Impact sur la RSE : Elle contribue à la démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).
  • Hausse de l’adoption : 15 % des entreprises ayant mis en place cette indemnité ont vu une hausse significative de son adoption.

Aides à l’achat

En France, l’aide financière de l’État pour l’achat d’une trottinette électrique varie en fonction des régions et des villes, et il n’existe pas à ce jour de dispositif national uniforme. Néanmoins, certaines collectivités proposent des subventions pour encourager l’achat de véhicules électriques individuels, dont les trottinettes électriques.

Astuces pratiques Store banne, pergola, parasol… Comment créer de l’ombre dans votre jardin en été ?

Voici quelques exemples d’aides disponibles :

  • Île-de-France : Jusqu’à 50 % du prix d’achat, dans la limite de 600 euros.
  • Ville de Paris : Une subvention allant jusqu’à 33 % du coût d’achat, avec un plafond de 400 euros.
  • Région Auvergne-Rhône-Alpes : Un montant fixe de 100 euros pour l’achat d’une trottinette électrique.

Il est donc manifeste que cette indemnité n’est pas uniquement un avantage pécuniaire pour les salariés, mais elle s’inscrit aussi dans la dynamique RSE des entreprises.

Un pas en avant pour la planète

À l’occasion de la Journée mondiale sans voiture, il serait judicieux pour les entreprises de mettre en avant cette option durable et écologique que représente la trottinette électrique.

Ce moment pourrait être l’occasion de sensibiliser davantage les employés aux enjeux environnementaux et d’inciter à l’adoption de modes de déplacement plus respectueux de l’environnement.

Comme le dit le dicton, « un sou est un sou », et dans ce contexte, chaque kilomètre parcouru en trottinette électrique contribue à rapprocher l’entreprise de ses objectifs de durabilité.

Astuces pratiques Les boîtes pour montres : un indispensable pour les amateurs d’horlogerie


Vous aimez ? Partagez !


Partagez votre avis